Accueil

Nous contacter

News   (08-12-16)

Catalogues
  Sanitaire

Sanitaire
  Anti-calcaire Durlem
  NEW (2016):
    Anti-calcaire SoluCalc
  Anti-calcaire Aquabion
  Salles-de-bains

Remplacement de chauffage

Pompes à chaleur:
  Eau chaude
  Air/Eau
  Air/Eau SPLIT (2012)
  Sol/Eau
  Kompakt Tower (2012)
  Eau/Eau

Chauffage Gaz:
  Remplacement de chaudière
  Chaudière WTC-GW-B
   (New 05/2017)

  Chaudière WTC-K
  Eau chaude

Chauffage Mazout:
  Remplacement de chaudière
  Chaudière WTC-OB (2011)
  Chaudière WTC-OW
  Chaudière WTC-OW K

  Chaudière acier
  Chaudière fonte

  Brûleurs W
  Brûleurs Pureflam
  Eau chaude

Solaire:
  Eau chaude solaire
  Chauffage solaire

Chauffage Bois:
  WindHager - Pellets
  WindHager - La gamme
  Hydroconvecteurs

Systèmes de chauffe:
  Chauffage sol Opal
  Chauffage sol Schlüter
  Chauffage sol Radson
  Ventilo-convecteur Jaga
  Radiateurs Henrad
  Radiateur mixte Atlantic
  Radiateurs mixtes Acova
  Radiateur décoratif Acova

Ventilation:
  Puits canadien

Prestations
  Informatiques


Diplômes & Agréments
  Plomberie - Sanitaire
  Chauffage central
  Brevet de Maîtrise
  Agrément Soltherm

Emploi
  Offres vacantes

L'environnement

Equivalences
  énergétiques


Testimonial (new 07/2017)



Dernière mise à jour: 10/07/2017

© DUVIVIER Sàrl 2007-2017
 
 
 
 
 
 

Traitement d'eau : l'adoucisseur d'eau

 
  L’eau dure et calcaire provoque des dégâts à la tuyauterie, à la robinetterie, et aux appareils de production d’eau chaude.
 

  Le calcaire déposé sur la robinetterie et les parois de votre salle de bain et de votre cuisine ne s’enlèvera qu’avec des produits très agressifs qui terniront vos surfaces brillantes. Votre belle salle de bain deviendra rapidement très laide.

Un dépôt de calcaire de 1 mm sur les résistances ou les échangeurs (machine à laver, chauffe-eau traditionnel et solaire, chauffage) provoque une surconsommation d’énergie d’environ 15%. La durée de vie des éléments chauffants est également divisée par 3 : le calcaire agresse chimiquement les éléments chauffants tels que les résistances.
 

  Avec votre adoucisseur d'eau vous économiserez l’énergie, et vous préserverez votre installation sanitaire et vos appareils ménagers des dégâts du calcaire !

Le calcaire ... une plaie !

Les eaux destinées à l'usage domestique contiennent des minéraux (calcium et magnésium), cause de dureté; cette concentration de calcaire forme des dépôts de tartre qui sont à l'origine de tous les problèmes ménagers.
Contrairement à tout autre procédé de neutralisation provisoire, l'adoucisseur par échange ionique sur résines minérales élimine définitivement le calcaire de l'eau.
Luttez contre les dêpots calcaire qui encrassent vos appareils ménagers et votre installation d'eau. Vous allégerez ainsi votre budget de réparations et prolongerez la vie de vos appareils, tout en réalisant d'énergie et de détergents.
Votre linge sera plus doux et plus résistant. Préservez l'éclat de vos couleurs et la souplesse de vos tissus. Faites des économies de détergent et oubliez l'adoucissant.
  • La calcaire et les conduites d'eau sanitaire...

    Les conduites d'eau froide et d'eau chaude s'entartrent. Le tartre peut provoquer des pannes et des endommagements dans la distribution d'eau sanitaire. Sans protection efficace anti-calcaire, les coûts de détartrage, d'énergie et de réparation augmentent. Les appareils de protection contre les dépôts calcaires et les adoucisseurs protègent vos conduites d'eau contre les dépôts calcaires. Les installations sanitaires sont ainsi ménagées et leur longévité effectivement accrue.

  • Le calcaire et le chauffe-eau...

    Les chauffes-eau et les conduites d'eau s'entartrent, pouvant ainsi causer des pannes et des endommagements. Sans protection efficace anti-calcaire, les coûts de détartrage, d'énergie et de réparation augmentent. Les appareils de protection contre les dépôts calcaires et les adoucisseurs d'eau protègent les chauffes-eau des calcins et les conduites d'eau froide et d'eau chaude, des dépôts calcaires. Les installations sanitaires sont ménagées et leur longévité effectivement accrue.

  • Le calcaire et le lave-linge...

    L'eau courante 'dure' contient des sels de calcium et de magnésium. Pour éviter d'avoir un linge raide, il faut utiliser de grandes quantités de lessive, des produits chimiques d'adoucissement et des assouplissants textiles. En utilisant de l'eau adoucie pour le lave-linge, il est possible de réduire jusqu'à 50% la quantité de détergent et d'assouplissant et le linge est pourtant propre, doux et moelleux. L'eau douce et les détergents modernes contribuent tous les deux à ménager et protéger l'environnement.

  • Le calcaire et le lave-vaisselle...

    L'eau courante 'dure' contient des sels de calcium et de magnésium. L'eau 'adoucie', par contre, protège vos appareils ménagers des dépôts calcaires et des encroûtements qui entravent le passage de la chaleur et vous font consommer de l'énergie inutilement. Depuis le lave-vaisselle jusqu'à la machine à café.
    L'eau douce vous fait réaliser des économies. Vos appareils ménagers ont moins souvent besoin d'être révisés ou réparés et l'eau douce réduit le volume de vos tâches domestiques.

  • Le calcaire et la salle de bain et le lavabo...

    A cause de l'eau dure, les gouttes d'eau inoffensives se transforment en tâches calcaires laides. Dans la baignoire et le lavabo, du savon calcaire se forme, qui laisse des traces de saleté derrière lui. L'eau adoucie prévient ces dépôts. En même temps, l'eau adoucie est la meilleure base de soins du visage et du corps. La peau et les cheveux restent souples.

  • Le calcaire et la douche et le WC...

    L'eau dure peut laisser des traces partout où elle entre en contact avec des matières alcalines comme le savon ou les gels de douche et là où elle s'évapore et tourbillonne. Des dépôts gris-jaunâtres se forment sur la cuvette des WC et sur les installations sanitaires. De vilaines taches importunes se forment également sur les armatures et les parois des douches. L'eau adoucie, par contre, empêche ces apparitions et ne bouche pas les robinets et gicleurs de la douche ou la conduite d'eau du réservoir d'eau des WC.

  • Les dépôts de calcaire provoquent des problèmes d’hygiène !

    Les conditions préalables pour des installations hygiéniques d'eau courante sont éviter toute stagnation d'eau, renouvellement quotidien du contenu d'eau chaude, vitesse d'écoulement optimale, bon rinçage, tuyauterie courte, matériel à surface lisse et résistant aux variations de température. Les tuyaux qui ne sont plus utilisés doivent être séparés du réseau. On doit aussi savoir que la rouille, les entartrages et les dépôts jouent un rôle prépondérant dans la prolifération des germes et des bactéries car d'une part, ils apportent des éléments nutritifs et d'autre part, ils entravent les traitements de désinfection.
    De par le fait de températures élevées dans le système de distribution d’eau chaude il apparaît des dépôts calcaires. Ces derniers ne nuisent pas uniquement au bon fonctionnement des installation mais sont également des nids à légionelles. Plus les surfaces sont grandes et moins elles sont lisses plus les possibilités de développement des microorganismes seront importantes. Les dépôts calcaires augmentent les surfaces intérieures des tuyauteries et de par ce fait, les possibilités de croissance des microorganismes. De plus le calcaire protège les bactéries en cas de désinfection. Une protection optimale du calcaire est de ce fait un impératif pour l’hygiène dans les installations d’eau potable.
La dureté de l’eau est proportionnelle à sa teneur en calcaire et en magnésium. Elle ne fait pas l’objet d’une norme.
Elle se mesure en « degré français ». Un degré correspond à 4 mg de calcium ou 2.4 mg de magnésium par litre.

Exemple : une eau qui contient 99,7 mg de calcium et 11,6 mg de magnésium aura une dureté totale de 29,7 °F (99,7 divisé par 4 + 11,6 divisé par 2,4).

On distingue :
  • Les eaux « douces » : < 15°F
  • Les eaux « dures » : 15°F < dureté < 35°F
  • Les eaux « très dures » : >= 35°F
La dureté des eaux distribuées varie de 20 °F à 42 °F.

Type d'appareillage:

Il existe sur le marché divers types d'appareillages dont l'efficacité et la facilité d'utilisation ne sont pas toujours adaptées aux besoins d'une habitation conventionnelle. Ainsi, on peut trouver des appareils:
  • Electromagnétiques ou magnétiques dont l'efficacité est plus que douteuse dans le cas d'une utilisation ménagère.
  • A action chimique (adjonction de polyphosphates et/ou de silicates): ce procédé n'est efficace que pour les eaux jusque 35° F et des températures inférieures à 70°C.
  • A résine échangeuse d'ions: c'est le système le plus efficace pour une maison d'habitation classique. Au contact de la résine, les ions calcium et magnésium, responsables de la dureté, sont éliminés par adsorption sur celle-ci et remplacés par des ions sodium.
Seule cette dernière catégorie d'appareils peut être qualifiée d'adoucisseur !

Fonctionnement d'un adoucisseur:

Les appareillages actuels sont des systèmes intégrés où la résine et le réservoir se retrouvent dans la même enceinte. Toutefois, dans un souci de clarté, il est plus aisé de présenter le principe de fonctionnement au moyen de deux cuves séparées. La régulation des vannes se fait automatiquement au moyen de relais mécaniques ou électroniques.
La résine est un ensemble de petites billes sur lesquelles vient se fixer le sodium du sel régénérant, les ions calcium sont adsorbés en lieu et place des ions de sodium qui sont libérés dans l'eau. Lorsque tous les ions sodium ont été échangés (saturation), la résine ne peut reprendre son rôle qu'après avoir été régénérée par une solution saline concentrée et rincée afin d'éliminer la saumure (voir schéma).



Caractéristiques des adoucisseurs à résine échangeuse d'ions

Ces appareils, en éliminant totalement les quantités de calcium et de magnésium présentes dans l'eau de distribution, modifient son équilibre chimique. L'eau devient de la sorte agressive tant vis-à-vis des dépôts préexistants que du métal des canalisations. L'absence ou la destruction d'un fin film protecteur de calcaire sur les parois intérieures de ces dernières peut être source de problèmes de corrosion voire d'intoxication (canalisations en plomb).

De plus, une eau adoucie s'enrichit en sodium puisque les ions calcium et magnésium responsables de l'entartrage sont remplacés par des ions sodium, principal constituant du sel de cuisine, et peut ne plus répondre à la norme de potabilité en cas d'adoucissement excessif. Les personnes devant suivre un régime sans sel doivent se renseigner auprès de leur médecin afin d'évaluer les incidences éventuelles.

C'est pour ces raisons que tous les adoucisseurs sont munis d'une vanne de réglage de type by-pass afin de permettre un mélange de l'eau adoucie à une certaine quantité d'eau non traitée.

D'autre part, ce matériel n'étant pas stérile, la masse filtrante de résine peut devenir le siège de proliférations bactériennes. Celles-ci bien que sans risque pour la santé sont susceptibles de communiquer mauvais goût et odeur à l'eau.

Quelles sont les questions que doit se poser l'acquéreur d'un adoucisseur ?
  • Est-il possible de placer un adoucisseur uniquement sur le circuit d'eau chaude ?

    Adoucir l'eau froide est pratiquement inutile et, au niveau du robinet de la cuisine qui sert l'alimentation, peut présenter un risque pour la santé. Il est conseillé de brancher l'adoucisseur uniquement pour protéger les conduites destinées à alimenter la production d'eau chaude sanitaire et éventuellement le lave-linge. Ce n'est en effet qu'aux températures supérieures à 60°C que l'entartrage est problématique.

  • Quelle capacité doit avoir l'installation ?

    Le gabarit de l'appareil doit être calculé en fonction de la consommation en eau de ménage. Un adoucisseur contenant 10 litres de résine est à même d'adoucir mille litres d'eau entre deux régénérations.

  • Quel système de régénération faut-il choisir ?

    La régénération de la résine s'effectue au moyen de sel de cuisine. Il existe deux types de commande la provoquant: le système chronométrique qui permet de programmer la régénération entre 1 et 12 jours sans tenir compte de la consommation en eau et le système volumétrique qui régénère la résine après utilisation d'un certain volume d'eau.

  • Une évacuation vers l'égout est-elle indispensable ?

    Oui, l'appareil doit être branché sur une évacuation vers l'égout permettant d'éliminer la saumure et les eaux de rinçage nécessitées par le recyclage de la résine ainsi que les trop-pleins éventuels de la cuve à saumure. Il convient également de prévoir un clapet anti-retour juste avant l'adoucisseur afin d'éviter le retour d'eau salée dans les conduites en cas de surpression accidentelle dans l'adoucisseur.
    Comme tout appareil muni d'un raccordement à l'égout.

  • Comment et quand faut-il entretenir l'adoucisseur ?

    Notre compagnie vous fourni de l'eau en parfait accord avec les critères de potabilité en vigueur. Une mauvaise utilisation de l'adoucisseur peut être à l'origine d'une détérioration de la qualité chimique et bactériologique de l'eau. Dès lors, veillez à bien vous faire expliquer la manière d'entretenir l'adoucisseur, à surveiller le niveau de sel et la dureté résiduelle.
    Faites placer et inspecter annuellement l'adoucisseur par un professionnel qualifié.

  • Quelles sont les précautions à prendre avec un adoucisseur ?

    Pour diminuer les risques de corrosion, il est conseillé de régler le by-pass pour disposer en finalité d'une eau à 15°F minimum (ou 1.5 mmol, 8.5 DH), en-dessous de cette dureté, l'eau trop douce attaque les tuyauteries. Cela peut entraîner l'apparition de métaux lourds en solution dans l'eau et à terme perforer les canalisations.
    Il est à proscrire de conserver en aval de l'adoucisseur des canalisations en plomb (risque d'intoxication saturnienne).
    Afin d'éviter les proliférations bactériennes, la résine doit être régénérée régulièrement, le système chronométrique est plus souple à cet égard. Le sel doit être conservé dans les conditions hygiéniques et ne pas être transvasé à la main. La cuve à saumure doit être vidée et nettoyée au moins une fois par an.

Produit proposé :



Adoucisseurs d'eau DURLEM, 35 ans d'expérience
Un produit maître achat
Seulement la taille d'une feuille A4 au sol !
Garanti 3 ans pièces, main d'oeuvre et déplacements inclus (*)

(*)

Brochure Durlem Vi50
(*) Pour plus d'informations...

Vous êtes convaincu et intéressé de recevoir une offre pour le placement d'un adoucisseur, contactez-nous !


Remerciements à l'IECBW et à Soatec pour leurs informations sur le traitement de l'eau.